dis, Raconte

Après avoir accompagné les repas de famille et le passage en 2018, le petit jeu dis, Raconte continue son parcours dans les librairies Lyonnaises… à suivre … de tout près !

Au printemps j’ai rencontré Julie Guény pour une commande de jeux « Baobab ». Au cours du déjeuner, nous avons découvert une passion commune pour la transmission, les histoires de famille, les récits, les objets chargés de vécus qui traversent le temps …

Nous avons décidé de créer ce joli support pour qu’émergent les histoires de vie, les anecdotes, les fous rires et les larmes…

… J’aimais beaucoup ma grand mère Amalia. Elle m’a appris à jouer au rami bridge dès que j’ai pu tenir des cartes entre mes mains, elle cuisinait divinement bien …

Je sais qu’elle a perdu sa maman à 12 ans, qu’elle est née à Berlin, que pendant la guerre elle était cachée à Brive la Gaillarde, qu’elle adorait chanter …

Je sais bien sûr plein de choses… .et pourtant il y a toutes ces questions que je ne lui ai jamais posé, parce que je n’y pensais pas, parce que je ne savais pas que, lorsque quelqu’un est parti, il est des informations perdues à jamais.

Alors nous avons mis en forme une première série de questions, des questions « simples », des questions de la vie de tous les jours :

  • ce qui te touche chez les gens ?
  • une odeur que tu aimes
  • ce que tu aimes dans la nature ?

 

Vous rappelez-vous de ce jeu qui consiste à relier des chiffres avec un crayon pour faire émerger une forme précise que l’on peut ensuite colorier ?

Ces questions simples et ludiques portent la même intention : tisser et épaissir une réalité multi sensorielle de l’autre, plutôt que d’avoir de lui une image plate et sans saveur.

Rencontrer une personne dans sa sensibilité, ses espoirs, ses fiertés et ses rêves. Garder vivant le témoignage de son passage.

Prendre le temps, en dehors du temps, au coin du feu, autour d’une table, dans un train… Plonger en douceur au cœur de l’intime, dans ce lieu privilégié où les liens se tissent autrement, là où la rencontre de l’autre nous ouvre les merveilles de la différence et de l’humanité partagée.

Là où je pourrai garder de l’autre, comme un trésor dans mon cœur, une partition d’images, de paroles et d’émotions.

Dis Raconte, un jeu inter générationnel à mettre d’urgence entre toutes les mains !