Harubuntu, des femmes et des hommes se lèvent….

Voilà le titre d’un livre que nous venons de finaliser et dans lequel nous dévoilons 6 parcours de femmes et d’hommes en Afrique qui se sont mis en mouvement, à partir de leur histoire, pour changer la société dans laquelle ils vivent.

En quête de dignité ou d’identité, assoiffé de justice ou de connaissances, ces personnes ont en commun de traverser les épreuves de la vie et d’apporter leurs talents, leurs convictions, leur force comme pierres à l’édifice d’une société nouvelle en devenir.

Parmi eux, Yasmina El Alaoui nous témoigne de son parcours personnel qui l’a amenée à ouvrir à Ouagadougou une maison de quartier par et pour les habitants. Cette franco-marocaine a une conviction forte : Chaque personne, même la plus vulnérable, la moins visible dans la société a le droit de se réaliser, d’avoir des rêves. Le développement c’est pouvoir choisir son destin.

Harubuntu veut dire en Kirundi, à cet endroit, il y a de la valeur. Valeur au sens de richesse humaine, de générosité, d’humanité.

Le livre est conçu comme un carnet d’écriture pour permettre à chacun de le nourrir de son parcours et d’apporter sa contribution. Et parce que nous voulions utiliser la force de ces témoignages pour animer des groupes, nous avons collaboré avec Véronique et Sonia pour créer un photo langage que nous avons appelé Initiation solidaire.

Martine et Wivine